Faire ses courses

Publié le par gaylor 有琴固



Qu’est-ce qu’il peut s’avérer difficile de faire ses courses à Shanghai (en Chine en générale) pour une personne ne parlant pas couramment la langue de Confucius.

En terme de magasins alimentaire, il existe l’offre, et la demande est bien là : 20 millions de shanghaiens, 1,3 milliards de chinois (60 fois la population française), ça en fait tous des clients potentiels. Je ne vous raconte pas le nombre de malls (énormes centres commerciaux) que l’on peut trouver. Bref, on pourrait presque croire qu’il y a autant de malls que d’habitants.

Après 3 semaines de survie shanghaienne, il m’arrive désormais d’aller faire mes courses dans les superettes du quartier, pour essayer de trouver les produits de mon quotidien (là ça va c’est facile, la taille du commerce aide vite à s’ y retrouver). Et les commerçants tentent parfois de vous aider, même si souvent on parle un langage de sourd.

Mais à moins de vouloir un produit très précis, on s’en sort assez vite, sauf si comme moi, vous avez eu un jour le malheur de boucher vos chiottes et de devoir chercher un déboucheur à WC style Destop. Là, c’est la merde (petit jeu de mot au passage) , tenter de se faire comprendre, même avec les mains devient tout un art.

Mais pour le moment, je ne m’aventure dans ces commerces que pour quelques babioles.

Ensuite pour ceux qui n’ont pas confiance en ces boui-boui de superette, il existe des magasins Carrefour tout comme en France (à prononcer chalefou, ou un truc comme ça).

Là, par contre vous trouverez vraiment de tout ; de vos produits européens préférés (attention d’ailleurs les prix peuvent être plus cher car ces produits sont  importés) ; cosmétiques, bouffes etc.. aux produits chinois de grande consommation.

Morgane à mis un point d’honneur à manger du Nutella, ici c’est un produit de luxe (à peu près 6,50€ le pot normal), je lui en achèterai un pot à son anniversaire. Hormis ça, vous pouvez vous rabattre sur les produits chinois qui sont les mêmes que les européens (sauf le packaging où vous ne comprenez rien). Il existe également un rayon import, qui je pense a été créé pour les expat snobinards de Shanghai (y en a un paquet, qui flambent alors qu’ils ne sont rien dans leur pays). Même en ayant une bonne situation, j’éviterai ce rayon (trop cher, je ne suis pas un pigeon).

 

Par contre ne cherchez pas du personnel qui parle l’anglais, y’en a quasiment pas. Même si en général les vendeurs sont cool, ils essayent de vous comprendre et usent un paquet de synonyme (même si vous pigez pas un mot) pour vous indiquer l’emplacement de vos produits. Résultat des courses, vous avez tourné pendant plus d’une heure et demi dans le magasin, mais au final vous vous en sortez une liste de course impressionnante (trop d’achats impulsifs) et un ticket de caisse défiant toute concurrence : 297.60 Yuan (soit environ 33,60€).

Essayez de faire les mêmes courses à votre Carrefour  en France vous verrez (j’ai testé Ooshop).

Ps : chapeau au rayon boucherie, boulangerie et fruit&légumes, non seulement les produits sont de qualités et c’est vraiment, mais vraiment pas cher du tout !!!



Publié dans Shanghai au quotidien

Commenter cet article

Christelle Lasa 11/02/2009 21:05

1 euro sa représente combien en chine ??

gaylor 有琴固 13/02/2009 05:30


1 Euro représente à peu près 10 Yuans, voir un peu moins maintenant