Réseau électrique

Publié le par gaylor 有琴固


Shanghai est une ville extraordinaire sur bien des points ; Gratte-ciels, restaurants, musées, night clubbing et patati et patata… C’est la ville du futur ou la future ville XXIIe siècle. Mais comme dans tout conte de fée, cette ville enchantée possède également une face B.

Shanghai possède l’une des plus grandes toiles d’araignée au monde. Par toile d’araignée, je veux dire réseaux électriques. Car à Shanghai lorsque vous marchez, votre regard ne perçoit jamais le soleil (à cause de l’épaisse brume) par contre la toile d’araignée géante, formée par les milliers de câbles électriques qui pendent au-dessus de vos têtes, est bien présente. Parfois, ces câbles sont plutôt bien organisés voir même cachés mais bien souvent c’est le bordel. Il y a les câbles des bus électriques, les poteaux électriques, les groupes électrogènes suspendus etc… il y en a partout. Y a des jours où je me prends à rêver que je suis Spiderman (ou un funambule) marchant et virevoltant sur cette toile.

Malgré ces petites remarques, qui ne sont pas des critiques péjoratives de cette ville, mais juste une constatation de mon nouveau paysage visuel, je continue de le crier haut et fort Shanghai is amaziiiiinnnnggg !!! Et cette ville possède encore un fort potentiel de développement.

 

Publié dans Shanghai au quotidien

Commenter cet article

Christophe 17/03/2009 07:41

Salut Gaylor,

C'est marrant, mais nous n'avons pas du tout cette toile de cables électriques à Suzhou. Par contre, j'avais trouvé cela très marqué à Pékin.

Amicalement. A bientôt.

gaylor 有琴固 18/03/2009 19:57


Faut absolument que je vienne à Suzhou. J'ai hate de pouvoir contempler un ciel sans que mon regard croisse un foutu cable.