Pubs

Publié le par gaylor 有琴固


Oubliez tout ce que vous avez pu voir en France. A Shanghai la pub est partout: sur les murs, sur les bus, sur les ascenseurs, sur les trottoirs…etc. Mais quand je vous dis partout, c’est vraiment partout.

Nos petits posters (oui en comparaison avec la Chine) en France de 4x3 m feraient peine à voir. Ici place à la démesure avec des affiches de plusieurs étages (10 voir 15m de haut), des pubs en 3D, des voitures entièrement tagguées à l’effigie d’une marque, en passant par le bateau avec un écran LCD géant.

Shanghai est le paradis du publicitaire. Parfois ça en devient même trop, tellement la publicité recouvre l’ensemble des façades. Essayez de vous promener sur la Nanjing dong lu (rue piétonne près de la place du peuple) et vous constaterez par vous-même.

Peut être qu’un jour Shanghai arrivera au même constat que la ville de Sao Paulo, qui, défigurée par ce trop plein de pubs géantes à pris la décision de bannir celle-ci (je parle des énormes panneaux) afin de retrouver une ville saine et visuellement reconnaissable. Mais pour le moment, c’est pas gagné.

Publié dans Premier pas en Chine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christophe 23/03/2009 09:41

Salut Gylor,

Ces panneaux publicitaires gigantesques et oppressants qui couvrent toutes les surfaces disponibles des grandes agglomérations chinoises prouvent à quel point le pays est arrivé à l'heure du consumérisme à outrance.

Il n'en reste pas moins vrai que certains sont parfois très impressionants. Il y avait, il y a quelques mois, un reportage rapide sur SBS, la chaine locale de Suzhou, qui présentait un écran tronconique, fleuron de technologie audiovisuelle, et que la ville avait acquis pour pouvoir y faire défiler des pubs à hauteur de 100000 EUR ! Le montant, pour un support qui diffuse de la pub, laisse pantois. Mais les municipalités, fruit de l'expansion économique, ont de l'argent, et la population a la fièvre acheteuse... Et comme en Chine, tous les moyens sont bons pour faire du fric, et que contrairement à l'Occident, c'est bien vu, à mon avis ces pubs n'ont pas fini de fleurir !

Amicalement. A bientôt.