Chine: pays administrativement instable

Publié le par gaylor 有琴固

Comme vous avez pu le lire lors de mes précédents articles, il est assez facile de venir en Chine, un simple visa touriste ou un visa business, dans les deux cas facile d’obtention. Par contre après l’expiration de votre visa les choses se corsent. Restez en Chine devient une toute autre affaire.

Pour le renouvellement  de votre visa deux choix s’offrent à vous : soit vous passez par une agence agréée par le gouvernement (qui sont des grosses machines à frics car leur services sont 10 fois plus chers), par contre ils peuvent vous aider à dénicher un visa assez rapidement et sans justificatif particulier (bizarre bizarre), soit vous pouvez aller au bureau de l’immigration où vous poireautez quelques heures en salle d’attente et où il est possible de se faire délivrer une extension à prix raisonnable.

Malheureusement en Chine le système administratif est instable, il ne se passe pas un jour sans que les règles de l’immigration change. Tantôt on entend ceci, tantôt on entend cela, tantôt il faut ce papier X, tantôt il en faut un autre… bref c’est un gros merdier (merci au site Bonjourchine de nous tenir au courant).

Cela fait plus de 3 mois à présent que nous sommes à Shanghai, l’heure était donc venue de renouveler nos visas, pour nous pas de problème, on avait tous les papiers nécessaires donc en théorie tout s’annonçait gagné d’avance. On venait juste pour un renouvellement de 3 mois ; après vérification de nos documents par l’agent de contrôle (elle n’avait pas l’air de plaisanter) tout était ok, donc réception des passeports et paiement du visa dans une semaine.

Une semaine plus tard nous récupérions nos passeports… et la surprise, notre extension de 3 mois était passée à 1 mois. Merde, tabernacle, fais ch… Nous qui nous attendions à 3 mois de répit administratif, nous voilà obligé à faire face au même problème d’extension dans un mois avec l’obligation cette fois-ci de sortir du territoire et d’aller à Hong Kong pour faire une nouvelle demande de visa. Point positif : au moins ça nous fera des vacances à HK, j’ai hâte de revoir Victoria Peak et Cause Way Bay.

Conclusion : en Chine, administrativement on vit au jour le jour lorsqu’on n’a pas de visa de travail.

Ps : Morgane a trouvé un travail depuis 1 semaine, malheureusement les conditions d’obtention d’un visa de travail ont « ENCORE ENCORE ENCORE » changé. Il faut désormais avoir au moins deux ans d’expérience post diplôme ce qui ne sera le cas qu’au mois de Mai pour Morgane. Pour le moment on continue de vivre avec nos visas business.


Publié dans Premier pas en Chine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Woods 06/04/2009 15:29

Salut!
Avec la crise ils serrent un peu les boulons. Le coup des 2 ans d'experience c'est la depuis longtemps, generalement il suffit de modifier le CV.
Pour le coup des 1 mois c'etait arrive a un collegue a mois, la fois suivante il a mis un costard et il a eu 3 mois :) c'est peut-etre ca la solution !
Bon courage !!
-- Woods

gaylor 有琴固 06/04/2009 16:36


Bon c'est compris, la prochaine je m'habillerai en Men In Black, et je laisserai de coté la chemise hawaienne et mes tongues de touriste.

En tout cas c'est sympa de lire mon blog même depuis Big Apple, tu me diras c'est aussi plus simple sans le Great Fire Wall. Profites en Bien.