Boui Boui Boui

Publié le par gaylor 有琴固


 « Bon, qu’est ce qu’on mange ce soir ? »

Tout les soirs on se pose et re-pose cette inlassable question.

Déjà une chose est sûre, nous ne cuisinons quasiment plus depuis notre arrivée (je rectifie Morgane ne cuisine quasiment plus, ça sonne mieux). A Shanghai, il y a tellement de variétés de restaurant et de boui boui en tous genres (pour toutes les bourses, mais vraiment pas cher) qu’ils nous poussent jour après jours des poils dans la main. La cuisine ressemble jour après jour à un paysage de Western.

Donc pour lister, il y a :

-          les éternels champions de la mal bouffe : les fast food (Macdo, Burger King, KFC etc…) qui en plus d’être des valeurs internationales « sûres », vous livrent même à la maison. C’est pas génial ça !!! On en avait rêvé, la Chine l’a fait.

 

-          Les restaurants eat as much you can, ou en gros vous payez et vous pouvez manger ou vous goinfrer à volonté (restaurant brésilien, tepanyaki etc…). Entre potes c’est génial, vous pouvez faire des comptes de celui qui prend le plus d’assiettes.

 

-          Les pizzerias, y’en a partout et à des prix très attractifs (Salzeria, pizza hut, babela’s kitchen etc…)

 

-          Les boui boui chinois qui vous proposent tout plein de soupes de nouilles, des baozi, des plats de riz etc… tout plein de variété de plat shanghaien avec des prix bas garantis.

Et enfin quand vous avez pas envie de dépenser des fortunes pour un repas, il y a les vendeurs à la sauvette qui se posent dans des petits coins avec tout leur attirail pour faire la cuisine, (le tout tenant sur une bicyclette et une sorte de petite carriole), qui vous proposent pour la plupart des nouilles sautées ou du riz sauté ou des brochettes pour des modiques sommes allant de 5 yuans à 10 yuans maximum (soit environ 50 centimes à 1 euro maxi ). En plus d’être super abordable il s’avère que ces plats sont bons. Ensuite je vous déconseille de vous fier à l’hygiène qui est plus que vétuste, sinon vous risquez de passer  à côté de très bon plats.

A vrai dire à Shanghai vous ne risquez pas de mourir de faim.

Publié dans Premier pas en Chine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tietie007 29/04/2009 13:18

Ces vendeurs de rue sont très nombreux en Asie, j'ai l'impression, car il y en avait plein à Bangkok.

MiiiS 243 26/04/2009 14:39

Je saveez pas que sa existé le riiz sauté !! ^^

gaylor 有琴固 30/04/2009 11:22


En Chine tout est possible et tout peut donc exister