Xgames Asia 2009

Publié le par gaylor 有琴固


Ce week end avait lieu au nord de Shanghai (Jing Wang town station environ 30min en métro du centre ville) les X Games Asia.

Quoi, vous ne connaissez pas X Games ???

-Premièrement, ce n’est pas un jeu interdit aux moins de 18 ans (je vous voyais déjà venir bande de malins)

-Deuxièment, ce n’est pas non plus un grand concours de jeux en réseau ou s’affrontent des geeks boutonneux (geek : personne accro à l’informatique et jeux vidéo)

Ok, je vous donne la réponse. Les X Games sont une compétition de sports extrêmes, regroupant en autre le skate board, le roller, le BMX, le motocross, l’escalade etc… en gros tout les sports dits extrêmes. Peut être qu’un jour les batailles de polochon seront vues comme un sport extrême ou encore mieux les combats de filles dans la boue… oups !!! Je m’égare.

D’habitude ce genre de compétition se déroule aux Etats unis (notamment en Californie), et durant plusieurs jours les compétiteurs s’affrontent sur différentes épreuves comme la rampe, parcours, course etc… Cette compétition a connu un tel succès planétaire et a vu défiler des grandes figures du skate notamment Tony Hawk, que le concept a été multiplié. Car à présent il y a les X Games, les winter X Games et les … (roulement de tambour) les X Games Asia auxquels  j’ai eu le bonheur d’assister.

Contrairement aux spectacles américains où le show est constant, où ça crache des feux d’artifice et autres conneries, à Shanghai la compétition fut beaucoup plus sobre (organisée dans un petit stade de Shanghai) sans même l’installation de gradins pour s’assoir (quel dommage moi et mes 2m10 aurions été bien heureux de nous poser). Malgré l’excellent niveau des compétiteurs le show ne fut pas vraiment à la hauteur, mauvaise visibilité des compétitions, beaucoup de temps d’attente entre les épreuves, pas de réelles annonces des épreuves. Et, le comble, plus de stand de pub et de bouffes que d’équipement sportifs. Quel dommage.

Si, y a bien une épreuve qui m’a réjoui, c’est la démonstration de motocross haute voltige (le temps de quelques secondes on a pu voir des chevaliers volant) qui s’est malheureusement stoppée au bout de 5 minutes quand l’un des quatre motards s’est cassé la gueule (ou même cassé une jambe) après une mauvaise réception. Ah merde !!!

Pour cette première année à Shanghai la compétition était encore en rodage, espérons que l’année prochaine la compétition sera plus proche du centre ville et qu’un vrai spectacle sera mis en place.

 

 

 

Publié dans Premier pas en Chine

Commenter cet article