Bonne vacances - Malaisie nous voilà!!!

Publié le par gaylor 有琴固


Chaque 1er octobre pour célébrer la création de la République Populaire de Chine, les "généreux" dirigeants de la nation octroient à tous les travailleurs du pays 8 jours de congés payés (ainsi qu'un énorme feu d'artifice à Beijing, d'ailleurs celui de cette année sera sûrement le plus grand du monde).

 

Cette année, le pays fête ces 60 ans, et à l'approche d'un tel évènement comme d'habitude, la Chine se refermera un peu plus sur elle-même, avec de nouvelles règles d'attribution des visas (comme ce fut le cas durant les JO, avec le nombre qu'ils sont, ils n'ont pas vraiment besoin d'immigration les chinois), en limitant au maximum les déplacements internes et en multipliant les contrôles (de quoi ont ils peur bon sang, la Chine est sûrement l'un des pays les plus sûrs au monde).

 

En tout cas 8 jours de vacances c'est tiptop, car à la longue travailler avec des chinois c'est dur (pour ne pas dire chiant).

"8 JOURS", génial non? En réalité pas tant que ça. Ce geste patriotique et d'une grande "générosité" est tout simplement un cadeau empoissonné. Imaginez-vous 1.3 milliards d'individus qui partent en vacances en même temps, qui se retrouvent tous à affluer dans les gares, les aéroports et les autoroutes en même temps. C'est un cauchemard à la fois pour les transporteurs (affrêter tout ce monde) et pour les clients qui, faute de mieux, apprennent très vite la loi du premier arrivé, premier servi. C'est toute la Chine qui bouge en même temps. Ceux du nord descendent vers le sud, ceux du sud vont au nord, chacun rentre dans sa ville natale. Le bordel en gros.

Les plus riches et plus chanceux quant à eux sortent de Chine et vont à l'étranger pour éviter tout ce merdier. J'en ferai de même en passant ces quelques jours de bonheur en Malaisie, me reposer loin de Shanghai et de ces 20 millions d'habitants.

 

A moi 8 jours de folie entre Kuala Lumpur (et ses tours Petronas) et les iles paradisiaques de PerhentianKota et Bharu avec son ciel bleu et ces plages de sable fin (j'espère que le soleil sera là). Décollage demain 16 heures à Pudong airport, sur ce, bonnes vacances à vous mes cocos.

 

Ps:Question: à quand la création d'un système de vacances individualisées, c'est quoi cette politique où l'on ne peut choisir soit même ses jours de congés.

 

Publié dans Shanghai au quotidien

Commenter cet article

Woods 13/10/2009 08:02


Pour les vacances individuelles il faut attendre un an dans l'entreprise pour bénéficier d'une semaine de congés (c'est le cas à Shanghai en tout cas), amusez-vous bien et faites nous rêver.
-- Woods