Encore un nouvel appartement

Publié le par gaylor 有琴固

2010-06-04 01 copy

3 semaines, 3 longues semaines. C'est le temps qu’il nous aura fallu pour trouver un nouvel appartement. Pour les personnes habitant en France, ce délai peut vous sembler court mais à Shanghai c'est horriblement long. En général, il faut à peu près une semaine pour dégotter l'appartement de ses rêves (nous avions mis 4 jours pour notre logement actuel).

 

Nous voulions absolument quitter Xujiahui et ses milliers de mètres carrés de shopping mall, et de tours de bureau pour un quartier à échelle plus humaine et plus proche du centre. Mais surtout, nous voulions trouver un appart plus lumineux et moins grand.

 

Cette longue recherche est notamment due à l'inflation des prix de l'immobilier dans tout Shanghai (Merci l'expo). Le nouveau loyer de mon appart actuel serait 500 kuais au minimum plus élevé que l'an dernier. Et Xujiahui n’est pas l’un des quartiers les moins chers (donc imaginez la facture). Ce qui veut dire que tout les appartements, mêmes les plus pourris sont également devenus super cheros, a moins de sortir du centre. Sachant cela, il ne nous restait plus qu’à partir à la recherche d'un nouveau toit.

 

Pendant 3 semaines à raison de 3-4 visites par jour du lundi au vendredi et d'une dizaine le weekend, avec un pic d’une quinzaine par jour les deux derniers jours de recherche, nous avons visité au  moins de 50 appartements.

Pourquoi ce chiffre monstrueux, certains appartements:

- étaient dégueulasses,

- avaient un mobilier beaucoup trop chinois,

- le salon ne possédait aucune fenêtre

- pour accéder aux toilettes, il fallait passer par la cuisine

- trop loin du centre ville

- hors budget

- non meublé

- pas assez lumière

- un salon avec vue sur un mur

- le frigo dans le séjour

- appartement non disponible à temps

- peinture sur les murs qui craquent, humidité

- par 2 fois on a refusé de nous faire visiter des appartements car les propriétaires ne voulaient pas d'une personne de couleur.

 

Bref, on a bien écumé tous les types de logement possible.

On a même failli par 3 fois trouver la perle rare.

 

1- Nous avions trouvé un appartement avec jardin et deux chambres, et maintes fois négocié avec l'agent immobilier le prix du loyer (4 jours de pourparler), pour finalement nous mettre d'accord. Et au dernier moment pour confirmer le montant, le proprio a trouvé bon de réajuster le loyer de 100 yuans de plus (nous étions déjà hors de notre budget).  Ce fut la goutte qui fit déborder le vase.

 

2- Repartis en bataille pour un nouvel appart, nous tombons sur une très belle pièce, pile poil dans nos cordes et bien placé. Après une nuit de réflexion nous décidons de le prendre et donnons même une caution à l'agence avec une signature de contrat le lendemain.

Le jour J (rendez vous à 11h), 5 minutes avant la signature, l'agent nous envoie un texto et nous informe que le propriétaire a cédé son bien à un autre client pour une poignée de yuans en plus (et ce malgré notre accord amiable et notre caution). Quelle langue de p...

 

3- Après ce triste revers nous étions déterminés à trouver au plus vite et dans la même journée (il nous restait 5 jours avant la fin de notre contrat de location, il fallait urger). On retourne tout le quartier Jing’An, pour enfin tomber sur un appart coup de cœur dans la même résidence que l'appartement avec jardin. Même configuration spatiale, sauf qu'à la place du jardin, une longue terrasse filante avec une superbe vue sur Shanghai. On se met tout de suite d'accord pour le prendre illico presto après une courte négociation avec l'agent. Donc rendez-vous à 20h le soir même avec le propriétaire pour signer le bail au plus vite.

 

20h pétante nous sommes chez Century 21, avec l'agent et le contrat entièrement rempli en face des yeux (il ne restait plus qu'à le signer par les deux parties). Les proprios se font attendre, ils seront en retard de 15 minutes. A son arrivée, on sent que quelque chose cloche, ils n'ont pas l'air très enthousiastes, le mari est scotché à son téléphone. Après discussion entre l'agent et eux, l'agent nous communique la triste nouvelle: le proprio vient de vendre l'appartement il y a tout juste 5 minutes (la vente s'est conclue en face de nous au téléphone). Ça c'est vraiment du foutage de gueule. 

Encore une fois on constate à quel point certains chinois n'ont aucune parole et vous entourloupent dès qu'ils peuvent.

Fin de journée dramatique.

 

Finalement après deux journées intensives de recherche (dimanche et lundi), nous finirons par dégotter un petit duplex de 70 mètres carrés (dans le quartier de Jing’An) à 10 minutes de Nanjing West station avec une magnifique vue sur les tours du Plaza 66.

 

Le plus dur maintenant va d’être de s'habituer à une plus petite surface (on en a entassé des choses dans nos 136 mètres carrés).

 

Publié dans Shanghai au quotidien

Commenter cet article

CecileB 11/06/2010 23:28


Est-ce que vous y avez aussi la séance de sport matinale ?


gaylor 有琴固 23/06/2010 05:43



Ah non c'est fini la gym du matin, à présent, on vie dans la paisibilité



Cédric 07/06/2010 09:52


Héhé, bon emménagement !


gaylor 有琴固 23/06/2010 05:43



Merci



Woods 04/06/2010 12:41


Ben moi j'avais du faire des concessions...

Du coup on aura plus de raison de ne pas aller prendre un verre en habitant si pres. ;)
-- Woods


gaylor 有琴固 06/06/2010 05:41



Eh c'est vrai on est proche voisin.


Apres le week end de 3 jours qui arrive je ferai ma crémaillère tu seras cordialement invité. Je te tiendrais au courant.