Exposition universelle in situ 3

Publié le par gaylor 有琴固

2010-08-20 01

Nous voilà de retour pour une nouvelle visite de l’expo. Cette fois-ci nous avons abandonné la zone Europe pour aller à la rencontre des pavillons de la zone Asie. Déjà à première vue sur le plan qui nous était fourni, on remarque qu’il y a beaucoup moins de pavillons qu’en Europe, et le Pavillon Chinois écrase tous les autres bâtiments par sa grandeur (sa taille), et sa grossièreté.

Bref où que vous soyez, vous n’apercevez que lui. Ce qui est sûr c’est qu’on ne fera pas le pavillon Chine, trop de monde, trop difficile d’accès (il faut aller retirer une fiche qui ne vous permet de visiter le bâtiment qu’à une certaine heure). Et de toute façon ce n’est pas notre pavillon préféré.

Mais au final on se rend vite compte que la zone Asie est sûrement la plus visitée, tous les pavillons affichent des queues à rallonge qui zigzaguent dans des parcours sans fin. Donc au final on a renoncé à la visite de pas mal de pavillons. Adieu Hong-Kong, Taiwan, Macao, Israël, l’Inde, le Japon, la Corée du Sud et l’Arabie Saoudite (à noter pour ce dernier, il y avait plus de 4 heures de queue par accéder au pavillon, la plus longue file d’attente de l’expo, il faut vraiment en vouloir pour le visiter).

On s’est donc rabattu sur des pavillons secondaires où les files d’attentes n’excédaient pas plus de 30 minutes et au final on a tout de même visité pas moins de 10 pavillons, pas mal pour une visite un vendredi fortement ensoleillé entre 10h30 et 18h30. Voici mon avis sur les pavillons visités.

Qatar : Petit pavillon qui ne paie pas de mine. De l’extérieur il ressemble à un bâtiment assez commun du Moyen Orient, même un brin kitsh mais bon… à l’intérieur vous êtes reçu par des hôtes en tenue traditionnelle orientale (les pauvres, les chinois se ruent sur eux pour prendre des milliers de photos). L’expo est quant à elle assez bien réalisée, avec des ateliers où des intervenants font des démonstrations des métiers traditionnels.

Temps de visite : 15 minutes

Temps d’attente : 5 minutes

 

Emirats Arabes Unis : C’est sûrement le pavillon le plus High Tech de l’expo avec sa forme en dunes de sables ou de bosses de chameau. Il est impressionnant esthétiquement, mais il faut dire que ce pavillon ne joue pas vraiment le jeu de l’expo car ils ont fait appel au meilleur cabinet d’architecture au monde (Foster + Partners, UK) pour réaliser leur bâtiment. Donc au final c’est une très belle réalisation, mais… non légitime. Encore une fois les pétrodollars on gagné. L’exposition est géniale vous êtes accueillis dans un premier auditorium avec une vidéo retraçant l’histoire de cet état (la qualité du son et la vidéo sont dignes des meilleurs salles de cinéma). Ensuite vous pénétrez dans une salle avec des centaines de boites vidéo qui donnent l’impression de visionner des hologrammes. Et pour finir, le bouquet final, vous pénétrez dans un nouvel auditorium avec une vidéo apothéose avec des effets de 3D renversants. Rien à dire si, une petite chose, le fait de proposer des vidéos que l’on est obligé de visionner pour visiter le pavillon empêche un flux constant des visiteurs et cela créé des queues monstres.

A part ça, ça m’a donné envie de visiter Dubaï, Abu Dhabi etc…

Temps de visite : 25 minutes

Temps d’attente : 2 minutes (j’ai évité la queue car je connaissais quelqu’un du pavillon)

 

Maroc : Un peu comme son compère du Qatar, le pavillon de l’extérieur ressemble beaucoup à une architecture traditionnelle du pays, cependant les façades sont très bien traitées. Oh fait, que fout le Maroc dans la zone Asie ???? A l’intérieur l’exposition se développe sur 3 niveaux autour d’un patio très… marocain. C’est vraiment agréable et très réussi. On a réellement l’impression de se balader dans une maison marocaine. Et au dernier niveau, l’exposition prend l’air d’un souk, on peut ainsi contempler le savoir-faire marocain riche en couleur.

Temps de visite : 20 minutes

Temps d’attente : 5 minutes

 

Vietnam : Le pavillon est entièrement recouvert de bambou brun, la simple boite du pavillon devient une sorte d’écrin. Je reste un peu mitigé quant à son aspect mais bon, l’effort y est. A l’intérieur on retrouve encore le même matériau, le pavillon prend des airs de cathédrale de bambou (pas si mal). Mais au niveau de l’expo, il n’y a aucune surprise, on voit tout ce qui s’y passe d’un regard, pas de cheminement qui amène le visiteur d’un point A à un point B. Et certaines des statues exposées sont vraiment kitsch.

Temps de visite : 10 minutes

Temps d’attente : 0 minutes

 

Myanmar, Laos : ces deux pays sont regroupés sous un pavillon commun. Je vais vous faire gagner du temps, ne les visitez pas, ya rien à voir. Ces pays sont juste là, pour être là. Tracez votre chemin, pourtant on a tant à découvrir de ces pays, mais pas cette fois-ci.

Temps de visite : 5 minutes

Temps d’attente : 0 minutes

 

Ouzbékistan : Que dire sur ce pavillon, bein pas grand-chose, bâtiment pas tape à l’œil, exposition sommaire. Allez le visiter si vous devez vous abriter du soleil ou d’une intempérie mais ne vous attardez pas.

Temps de visite : 5 minutes

Temps d’attente : 5 minutes

Theme Pavilion (Urbanian pavilion) : C’est le plus gros bâtiment de l’expo, il est moins grand que le pavillon chinois mais est plus ample. A l’intérieur il y a plusieurs expositions, des resto, une poste, des zones de repos, etc… bref. Une des expositions que nous avons visitée est l’urbanian qui analyse et compare la vie de 6 familles totalement différentes vivant au quatre coins du globe. L’expo est énorme et la scénographie très bien faite et remet en question notre mode de consommer et nous fait prendre conscience de la chance que nous avons en Occident de vivre dans des pays développés avec tout le confort que ça implique. On y reste un bon moment.

Temps de visite : 40 minutes

Temps d’attente : 5 minutes

 

Nouvelle Zélande : pavillon avec plein de choses à voir et même trop de choses à voir (c’est pour rattraper les pavillons qui n’ont rien à proposer), et un brin sportif, l’exposition se déroule en ascension sur une rampe continue (un peu étroite) qui vous amène sur la terrasse jardin du pavillon. Enfin une vraie terrasse plantée, magnifique et bien traitée, et surtout accessible aux visiteurs (pas comme celle du pavillon français réservée aux clients du resto des frères Pourcelles). L’architecture du bâtiment reste intéressante (en bois et en métal) l’exposition commence en intérieur et finie par la descente de la toiture jardin.

Temps de visite : 20 minutes

Temps d’attente : 5 minutes

 

Cambodge : Bonne surprise pour ce pavillon qui ne ressemble à rien de l’extérieur mais qui par contre cache à l’intérieur une reproduction d’un des plus célèbres temples bouddhiste du Cambodge, avec les pavés irréguliers au sol, les arbres tropicaux qui recouvrent le temple et des statues qui nous feraient presque oublier qu’on est à Shanghai. Par contre ce qui est dommage c’est que la fin du pavillon se termine par une sorte de marché aux babioles qui occupe 1/3 du pavillon, tout ça pour vendre des reliques… made in china.

Temps de visite : 10 minutes

Temps d’attente : 0 minutes

 

Indonésie : premier mot qui me vient à la bouche : waaaoouuuhhh !!! Le pavillon est splendide et immense, il ressemble à une énorme hutte en bois, et il est totalement ouvert mais couvert. Ce Pavillon est très beau et se visite aisément, tout au long du parcours ascensionnel vous découvrez l’immense patrimoine de ce pays peu connu. On ne s’y ennuie pas une seconde, et les différents angles de vues à l’intérieur sont simples et élégants. C’est un pavillon dont on parle peu mais qui mérite d’être visité.

Temps de visite : 25 minutes

Temps d’attente : 0 minutes (le parcours continu du pavillon permet de fluidifier le flux des visiteurs)

 

Singapore : J’attendais beaucoup de ce pavillon, car les architectes Singapouriens sont réputés pour leur excellence, bein là je fus bien déçu. Extérieurement le pavillon ressemble à un oursin métallique un peu agressif et à l’intérieur, c’est le grand bazar, on ne sait pas comment se diriger,  on trouve tout et n importe quoi. Et l’ascension au jardin terrasse est longue et pénible. La rampe parait sans fin. Et la qualité intérieure des matériaux est pauvre. Bref ce n’est pas le top. Le seul lot de consolation est le jardin terrasse qui, il faut le reconnaître, est superbe (comment se fait-il que tout les pavillons qui possède une toiture jardin soit aussi beau, sauf celui de la France ???). Ce n’est pas un pavillon que je vous recommande de visiter.

Temps de visite : 20 minutes

Temps d’attente : 30 minutes (notre plus longue file d’attente)

 

Publié dans Expo universelle

Commenter cet article