Exposition Universelle in situ 2

Publié le par gaylor 有琴固

2010-07-07 01

Pour cette seconde visite à l’expo nous avons battu notre précédent record de pavillons visités.

De 8 on est passé à 15. Chiffre incroyable !!! On s’attendait à en faire 10 au maximum (et encore). Ce dimanche, les dieux de la file d’attente ont été de notre coté. En effet la plus longue attente qu’on ait eue fut de 25 minutes (alors qu’on entend souvent des personnes se plaindre de faire la queue pendant des heures).

 

Bref ce dimanche ensoleillé a été une aubaine pour nous (même s’il s’est mis à pleuvoir à partir de 17h30), nous avons littéralement retourné la zone Europe et nous avons su flairer les pavillons où la file d’attente était minime …Rien ne sert de précipiter là où tout le monde veut aller.

 

Chose étonnante, les chinois se pressent  et n’hésitent pas à faire la queue pendant des heures, et une fois à l’intérieur des pavillons, ils ne prennent même pas le temps de regarder les expositions (c’est quoi l’intérêt ?), ils prennent leurs photos, se font tamponner le passeport et se barrent illico (apparemment les passeports tamponnés valent une fortune sur le marché noir, rumeur à confirmer).

 

Donc voici mon avis sur les pavillons visités ce jour-ci (entre 11h et 19h).

 

Luxembourg : La première fois que j’ai vu les rendus du pavillon, je l’ai détesté. Vraiment hideux !!! En réalité le pavillon est tout simplement génial. Un vrai pavillon qui mélange les expositions culturelles à l’intérieur et un jardin qui s’organise autour et au-dessus du bâtiment. Ce pavillon a un coté assez « Alice au pays de merveilles », avec son revêtement en métal oxydé et ces formes anguleuses.

Temps de visite : 30 minutes

Temps d’attente : 10 minutes

 

Pays bas : « La ville ouverte », ce pavillon porte bien son nom, il reconstitue une ville hollandaise avec différent types de maisons (certaines flottent dans les airs). Tout au long d’un parcours en rampe ascensionnelle et qui redescend par la suite, on découvre l’univers de ce pays déjanté. Chaque maison est aménagée dans un style très hollandais. La scénographie est assez sympathique et mais pas vraiment ludique. Par contre le bâtiment est totalement ouvert, aucune possibilité de s’abriter lorsqu’il pleut : en somme, une ville ouverte.

Temps de visite : 30 minutes

Temps d’attente : 5 minutes

 

Irlande : le pavillon ne ressemble tout bonnement pas à un pavillon, on dirait presque un bâtiment définitif, même si, il est très élégant avec ces matériaux simples (des panneaux de verre et du polycarbonate), habillé avec une pelouse vert pomme, très irlandais. Par contre à l’intérieur, on sent le manque de scénographie, le manque d’exposition, pas grand-chose à voir, et des panneaux collés à même le mur sur des cartons plume (un peu amateur).

Temps de visite : 15 minutes

Temps d’attente : 5 minutes

 

Pologne : en visitant ce pavillon on s’attendait à voir un bâtiment en berne, vu l’énorme catastrophe qui est survenue au pays (mort des principaux membres du gouvernement dans un crash d’avion), mais il n’en est rien de cela. Une très jolie scénographie vous attend à l’intérieur (un très beau pavillon), avec ces motifs en « chinese paper cut » à l’extérieur. Il mérite vraiment le détour. Ce pavillon fait presque oublier la carte pauvrette et inabordable du restaurant, avec des menus tous à base de patate.

Temps de visite : 20 minutes

Temps d’attente : 10 minutes

 

Monaco : Ce pavillon mérite le coup d’être visité juste pour la sublime animation 3D sur l’histoire de la création du Rocher. Hormis ça, très peu de chose à voir et architecturalement, c’est une simple boite habillée de lanières bleues transparentes sur lesquelles coule de l’eau. Tout le budget est passé dans l’animation (n’empêche, c’est sûrement la plus belle de l’expo)

Temps de visite : 15 minutes dont 10 minutes de vidéo

Temps d’attente : 10 minutes

 

Belgique et Union Européenne : Sous ce même pavillon, on retrouve deux expositions très intéressantes. La première, sur la culture de l’UE (oui l’Europe ce n’est pas juste des billets et une situation économique, c’est aussi des peuples qui partagent leur culture). La deuxième traite bien sûr de la Belgique.

C’est sûrement le pavillon le plus instructif, car il y a une vraie expo avec de vrais thèmes, une représentation du paysage culturel belge au travers de la BD (avec Hergé et les Schtroumpfs, etc…).

Au milieu du pavillon, il y a une énorme structure tendue en forme de neurone qui représente la connectivité des différents états de l’union.

Architecturalement, le pavillon est très sobre avec une résille métallique qui habille quasiment l’ensemble du bâtiment et une grande baie vitrée qui s’ouvre sur l’allée principale de l’expo. Si vous cherchez vraiment un pavillon instructif, visitez celui-ci. Et les plats à la brasserie à l’étage sont tout simplement alléchants (j’ai bavé devant la vitrine des cuisine pendant plus de 5 minutes à convoiter un steak frite, une purée de chef etc…). Apparemment c’est le pavillon le plus rentable, je comprends pourquoi.

Temps de visite : 40 minutes

Temps d’attente : 15 minutes

 

Espagne : Sûrement le plus grand pavillon après la Chine, et l’un des plus compliqué formellement. Perso, je le trouve affreux, il est complexe pour rien et en devient même un peu grossier avec cette énorme peau en osier et sa structure trop apparente.

A l’intérieur malheureusement rien n’est à la hauteur du géant pavillon, il n’y a rien à voir, si ce n’est une super danseuse de Flamenco, exerçant son talent dans un énorme hall qui ressemble à une caverne (à noter, le jeu de lumière à l’intérieur n’est pas mal). Et pour finir vous pourrez apercevoir un bébé géant dans un hall, c’est quoi le rapport avec l’Espagne, allez savoir.

Temps de visite : 15 minutes

Temps d’attente : 15 minutes

 

Ukraine : Il fait partie des pavillons à éviter absolument sauf si vous êtes curieux ou souhaitez vous abriter le temps d’une averse. Il n’y a absolument rien à voir à l’exception de 3 pauvres musiciens qui jouent des airs traditionnels et une maquette d’un futur développement résidentiel pseudo avant-gardiste.

Temps de visite : 2 minutes (en cas d’averse beaucoup plus long)

Temps d’attente : 1 minute

 

Islande : Le pavillon est une simple boite recouverte d’une tenture aux couleurs de l’Islande. A l’intérieur rien à découvrir par vous-même, mais une grande salle avec la projection d’une vidéo  sur les 4 faces de la salle, qui vante les mérites de cette petite ile. Si vous avez quelques minutes à perdre, ou si vous devez vous abriter le temps d’un orage, ou encore pire, si votre prof à l’école vous a demandé de faire un exposé, allez-y sinon rebroussez chemin.

Temps de visite : 10 minutes (10 minutes de projection)

Temps d’attente : 10 minutes (temps d’attente entre chaque projection)

 

Norvège : Un pavillon très scandinave avec une structure en bois élégante et sobre, c’est un beau pavillon sans plus. Il se visite facilement, avec un certain nombre de vidéos qui présentent la Norvège sous ses meilleurs angles. Une belle mise en scène, il ne manquait plus qu’un stand avec dégustation de saumon. Huuummm !!! J’en rêve encore.

Temps de visite : 15 minutes

Temps d’attente : 10 minutes

 

Croatie : Le pavillon de la Croatie est un long couloir dans le noir, d’environ 50m. Je ne déconne pas, c’est un simple couloir avec de part et d’autre des projections vidéo sur la Croatie. Les vidéos sont de bonne qualité, mais la scénographie est inexistante, il manque un brin d’originalité. Et l’extérieur du pavillon est coiffé d’étendards blancs sur fond de boite rouge. Pas très folichon tout ça.

Temps de visite : 5 minutes

Temps d’attente : 5 minutes

 

Angola : Alors que la plupart des pays africains partagent un espace commun, l’Angola fait partie des exceptions. De l’extérieur le pavillon ne paie pas de mine, on dirait une banane qu’on aurait à moitié pelée, par contre à l’intérieur il y a une vraie exposition avec différentes atmosphères et même une grande salle avec piste de danse. Malheureusement lorsqu’on l’a visité, il était un peu tard et l’ensemble du personnel semblait lessivé et ne faisait rien d’autre que de dormir sur les comptoirs (façon de parler).

Temps de visite : 10 minutes

Temps d’attente : 5 minutes

 

Lituanie : Pavillon plutôt mystérieux, car vu l’extérieur il ne ressemble à rien. Il est coiffé de ballons de basket, et l’entrée avec son auvent est habillée avec des colonnes de style grecque, une partie de la façade est en vieux crépi marron, et une autre recouverte d’une grande esquisse du pavillon. En gros aucune uniformité. Humhum !!!

A l’intérieur l’espace est aménagé tel un grand ballon dirigeable (c’est plutôt sympa d’ailleurs). Et la visite se fait autour du ballon, se finie par des lancers francs face à un panier de basket (car c’est le pays du basket rappelons-le). Et bizarrement en fin de parcours, on trouve un grand portrait de Yaoming taille réelle (je ne savais pas qu’il avec des origines lithuaniennes).

Temps de visite : 15 minutes

Temps d’attente : 5 minutes

 

 

Slovénie : C’est le pavillon surprise de notre visite et l’un des derniers qu’on a visité. De l’extérieur rien de spécial mais à l’intérieur, l’ambiance est très contemporaine et colorée avec de beaux espaces (même si il y a peu d’exposition, on leur pardonne car l’architecture intérieure est top). C’est un pavillon agréable à visiter qui se parcourt assez rapidement.

Temps de visite : 10 minutes

Temps d’attente : 5 minutes

 

 

USA : Dernier pavillon de la journée, surprise en ce 4 juillet le pavillon était fermé (fête nationale américaine, mais tout de même). Seulement la boutique de souvenir demeurait ouverte (business must go on).

Donc en plus d’avoir un pavillon franchement moche, les américains se permettent de le fermer comme ça.

Temps de visite : 0 minutes

Temps d’attente : 0 minutes

 

 

A suivre

 

Publié dans Expo universelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vincent 22/08/2010 18:52


Merci beaucoup pour ce petit reportage!
Ici (France) on a beaucoup parlé de l'ouverture de l'expo et après ...plus rien.

Je serais curieux de voir celui de la chine!


gaylor 有琴固 24/08/2010 07:20



Je déconseille vivement le pavillon chinois. C'est le pavillon le plus dur d'accès. une file d'attente monstre, et avant de le visiter, il faut retirer un
ticket  qui vous donne une plage horaire à respecter pour le visiter.


D'ailleurs avec le monde qu'il y a, je me demande comment font les chinois pour le visiter.



Oliv 13/08/2010 19:29


Merci pour ces info sur les pavillons.
dans les bloggeurs il y en a peu qui ont fait cela.

La belgique alors ?


gaylor 有琴固 16/08/2010 05:04



La Belgique est surement le surement le pavillon le plus instructif à visiter.


Faut absolument que je me remette à blogger. Je souffre d'une flémingite aigu, du à un surplus de soleil et de vodka en terrasse.


Comment va la vie à Suzhou?