Les Haibo Awards

Publié le par gaylor 有琴固

 2010-11-05 01-copie-1

Ca y est, l’expo est enfin finie. Shanghai va enfin reprendre ses couleurs. Les hordes de vendeurs de rue, les magasins de DVD, les boui-bouis ambulants vont tous revenir en centre-ville.

Durant ces 6 mois on aura connu la paix, plus de travaux publics, plus de bruits intempestifs (sauf ceux des pétards), plus de poussière. Shanghai était devenue une ville aseptisée. Durant ces 6 mois Shanghai est redevenue la « poufiasse de la Chine » (c’est comme ça que la surnomme mon amie). Elle est apparue plus internationale que jamais, plus ouverte (je n’aurais jamais vu autant de laowais dans la ville) et dynamique que n’importe quelle autre grande métropole internationale. Tout ça c’est fini, on va retrouver (enfin je l’espère) notre bonne vieille Shanghai.

 

Hormis de m’avoir permis de dormir plus sereinement sans être réveillé par un marteau piqueur, d’avoir pu étendre mon linge sans qu’il sente la poussière et devienne du carton, l’expo a été l’occasion de découvrir de la très belle architecture… mais aussi de la très mauvaise. Donc aujourd’hui, nous allons attribuer les Haibos awards (du nom de la mascotte bleue, qui selon les points de vue ressemble à un préservatif ou à du dentifrice) aux pavillons les plus méritants. Bien sûr, je tiens à signaler que ce classement m’est strictement personnel, Made in Laowai est le seul détenteur du droit de jugement sur cet article…

 

Le Haibo d’or du meilleur pavillon revient au… :

… pavillon du Danemark, ensuite vient le pavillon de l’Angleterre et pour finir le pavillon de Corée du Sud. Mention spéciale au pavillon de la ville de Ningbo.

 

Le Haibo d’or du meilleur pavillon européen revient au… :

… pavillon du Danemark, ensuite le pavillon du Luxembourg et enfin le pavillon des Pays Bas. Mention spéciale au pavillon de la Finlande.

Le Haibo d’or du meilleur pavillon asiatique revient au… :

… pavillon de la Corée du Sud, suivi du pavillon des Emirats Arabes Unis et pour terminer le pavillon de l’Arabie Saoudite.

 

Le Haibo d’or du meilleur pavillon américain revient au… :

Faute d’avoir pu visiter les pavillons de cette région, le résultat est nul

 

Le Haibo d’or du meilleur pavillon africain revient au… :

… pavillon marocain, suivi de l’Algérie, le pavillon de l‘Angola vient fermer la marche.

 

Le Haibo d’or du meilleur design revient au… :

… pavillon du Danemark qui prend la première place, ensuite le pavillon anglais, le pavillon de la Corée du Sud. Mention spéciale aux pavillons de la Finlande et du Luxembourg.

 

Le Haibo d’or du meilleur pavillon avec la meilleure terrasse (espace extérieur) revient au… :

… pavillon de Singapour, suivi de la Nouvelle Zélande et enfin de l’Indonésie.

 

Le Haibo d’or de la meilleure scénographie revient au… :

… Theme Pavilion, ensuite viennent le pavillon de l’Indonésie et le pavillon de la Belgique. Mention spéciale au pavillon de la Pologne et à celui de la ville de Barcelone.

 

Le Haibo d’or de la meilleure vidéo revient au… :

Ex-aequo pour la vidéo 3D du pavillon de Monaco et la vidéo holographique du pavillon des Emirats Arabes Unis.

 

Merci d’avoir suivi, merci aux volontaires de l’expo qui ont dû en voir des vertes et des pas mûres. Fin et clôture des Haibo awards, merci de nous avoir suivi. Ici Shanghai, à vous les studios.

 

 

  

Publié dans Expo universelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article